Mango seller in beneficiary village Niger
Vendeuse de mangues dans un village bénéficiaire du Niger  
© UE AMCC+ - LoCAL-FENU. Photo Nasser Alqatami

Les manifestations d’intérêt pour un financement au titre de l’AMCC+ UE doivent satisfaire à certains critères d’éligibilité, qui sont pris en compte lors de l’examen, par EuropeAid, des propositions soumises par les délégations de l’UE. Parmi ces critères, retenons : 

  • La qualité de la demande soumise et l’appui des autorités concernées du pays et/ou de la délégation de l’UE à une action financée par l’AMCC+ ; 
  • L’état du dialogue sur le changement climatique entre le pays et l’UE (par ex. qualité des actions connexes, déclarations communes) ;
  • Des facteurs politiques comme l’existence d’une coopération stratégique et/ou renforcée avec certains pays ;
  • Le rôle joué par le pays dans les négociations de la CCNUCC et son engagement avec ses processus, ainsi que ses efforts pour la mise en œuvre d’engagements connexes. 

L’étape suivante consiste en l’octroi du financement européen en fonction de la priorité des besoins et sur la base d’une allocation maximale potentielle par pays – la priorité étant donnée aux pays les plus vulnérables à l’impact négatif du changement climatique  – établie à l’aide de l'Indice de l'AMCC+ et d’autres critères.  Le montant maximum de l’aide financière de l’AMCC+ par pays dépend du budget annuel disponible au titre du programme, du type/de l’ampleur de l’intervention proposée, du nombre d’habitants du pays, ainsi que du nombre de demandes introduites par un pays au cours d’une année donnée, de l’équilibre géographique au niveau de l’affectation des fonds au cours des années précédentes, ainsi que d’autres priorités stratégiques, le cas échéant.