Pour la première fois, Adaptation Futures 2018, la 5e conférence internationale sur l’adaptation au changement climatique, aura lieu en Afrique. « GCCA+: 10 years of learning, implementing and promoting long-term adaptation strategies » (AMCC+ : dix ans d’apprentissage, de mise en œuvre et de promotion de stratégies d’adaptation à long terme) présentera l’expérience acquise par l’AMCC+ au cours de ces dix dernières années et offrira l’opportunité de débattre du rôle de la planification à long terme de l’adaptation.

10 years adaptation

Pour l’Alliance mondiale contre le changement climatique+, 2018 est une année importante. Avec ses partenaires des quatre coins du monde, en particulier des régions et pays ACP, l’AMCC+ célèbre en effet dix ans de coopération et de dialogue en matière de changement climatique.

Actuellement, 43 projets nationaux de l’AMCC+ sont mis en œuvre en Afrique. Trois projets régionaux ciblent l’ensemble du continent africain et un programme multinational, mis en œuvre via le Fonds d’équipement des Nations Unies, vise plusieurs pays africains. D’autres projets sont sur le point d’être signés par les partenaires régionaux du Secrétariat ACP.

L’événement de l’AMCC+ lors d’Adaptation Futures présentera l’approche de l’AMCC+ en vue d’une adoption à plus grande échelle des bonnes pratiques en matière d’adaptation au changement climatique. Les dix années d’expérience de l’AMCC+ en matière de planification, de politique et de mise en œuvre de l’adaptation seront abordées, ainsi que certaines questions cruciales pour Adaptation Futures 2018, telles que :

  • Comment les activités d’adaptation peuvent-elles générer de meilleurs résultats en termes de développement ?
  • Comment la théorie et la pratique de l’adaptation peuvent-elles soutenir les plans nationaux et autres processus de développement ?
  • Comment la planification de l’adaptation soutient-elle la mise en œuvre des CDN ? 

Adaptation Futures est la principale conférence à l’échelle mondiale sur l’adaptation au changement climatique. Elle attire plus d’un millier de scientifiques, professionnels du climat, chefs d’entreprise et décideurs politiques du monde entier, qui y nouent des liens, acquièrent de nouvelles connaissances et s’inspirent les uns des autres. Organisé pour la première fois sur le continent africain, l’événement vise à faciliter le dialogue entre des acteurs clés de différents milieux et régions sur les solutions au changement climatique.

L’Union européenne a lancé l’AMCC il y a dix ans pour aider les pays en développement et les petits États insulaires en développement à s’adapter au changement climatique. Ce phénomène est aujourd’hui reconnu comme l’un des principaux défis à l’échelle mondiale – en luttant contre celui-ci, nous pouvons améliorer la vie des habitants de nombreuses communautés locales.

L’initiative phare de l’AMCC+ est l’un des mécanismes de l’UE qui s’attaquent aux défis mondiaux tout en développant des programmes spécifiques à chaque région. Aujourd’hui, l’AMCC+ a financé plus de 70 projets à l’échelle nationale, régionale ou internationale en Afrique, en Asie, dans les Caraïbes et le Pacifique, à hauteur de 737,5 millions d’euros pour la période 2007-2020.