Les gouvernements locaux reaffirment leur engagement en matiere de changement climatique alors que le projet ecoboma s’acheve

A la Nelson Mandela African Institution of Science and Technology, à Arusha, en Tanzanie, des responsables gouvernementaux, des représentants de l’Union européenne, des partenaires locaux et internationaux et des membres des communautés participantes se sont réunis dans un vaste hall inondé de lumière pour célébrer la fin d’un projet sur quatre ans d’adaptation au changement climatique : ECOBOMA (2015-2019). Ce projet lancé au titre de l’Alliance mondiale contre le changement climatique en Tanzanie était financé par l’Union européenne. Il avait pour objectif de renforcer la résilience des éleveurs nomades, de mener des activités de sensibilisation et de collaborer avec les autorités gouvernementales locales pour intégrer l’adaptation au changement climatique dans leurs plans de travail. Durant l’événement de clôture de ce jour, un protocole d’entente a été signé par les conseils des districts d’Arusha et de Meru ainsi que par OIKOS East Africa pour garantir un engagement continu en matière d’adaptation au changement climatique et mettre en place un groupe de travail, à l’aide d’une matrice de durabilité, pour poursuivre ces efforts capitaux. Le projet ECOBOMA a été mis en œuvre par Istituto Oikos, en coopération avec les conseils des districts d’Arusha et de Meru, Oikos East Africa et la Nelson Mandela African Institution of Science and Technology. 

tanzania
Au Nord de la Tanzanie, des femmes masaïs économisent du temps et de l’énergie en cuisinant au biogaz, un combustible introduit par le projet ECOBOMA pour réduire la consommation de bois à brûler. Naeku Loitore affirme qu’elle a désormais plus de temps à consacrer à des activités rémunératrices.


ECOBOMA a également lancé un nouveau site web de sensibilisation à la façon dont la Tanzanie peut s’adapter aux effets du changement climatique. Pour continuer à partager des connaissances locales essentielles sur le changement climatique, ECOBOMA a développé une plateforme dédiée, hébergée par son partenaire, la Nelson Mandela African Institution of Science and Technology. Pour la découvrir, rendez-vous sur le site https://www.nm-aist.ac.tz/, cliquez sur l’onglet « Centres and Projects », puis sûr « Climate Change Centre of Knowledge ».


La plateforme invite des professionnels du changement climatique à partager du contenu et vise à renforcer la sensibilisation au changement climatique parmi les chercheurs, les professionnels et le grand public, en facilitant l’accès des visiteurs à des données et des ressources sur le climat.   #GCCAPlus