Les fermiers de Rodrigues (se situant à 500km de l’île principale mauricienne) font face à l’un des effets du changement climatique les moins connus : la contamination des terres par le sel due à la montée du niveau de la mer. La mer inonde les champs côtiers et s’introduit dans les trous de forage, rendant compliquée la culture des champs. Le programme de l’UE AMCC+ a investi 3 millions d’euros afin d’aider les fermiers à devenir plus résilients au changement climatique, par exemple en construisant des citernes d’eau de pluie, des barrages contre les inondations ainsi qu’en creusant des trous de forage plus profonds.

Date de publication
Pays
île Maurice