Vendredis pour le Climat | Des solutions basées sur la nature pour les agriculteurs côtiers de l'île Maurice

Vendredis pour le Climat | Des solutions basées sur la nature pour les agriculteurs côtiers de l'île Maurice

 

À Maurice, le petit village côtier de Belle Mare est confronté à des conditions climatiques extrêmes telles que la sécheresse et des pluies de forte intensité. Les habitants sont principalement de petits planteurs, très vulnérables à l'incidence des parasites et des maladies. 🌍

Les agriculteurs de la côte avaient l'habitude de cultiver leurs récoltes avec des produits agrochimiques ou des pesticides. Ces techniques posent de gros problèmes, notamment parce qu'elles s'infiltrent dans le sable et le sol.
Le projet européen GCCA+ sur l'île combine les connaissances scientifiques de l'université de Maurice avec des solutions basées sur la nature.

"Dans le monde d'aujourd'hui, nous avons besoin d'une intégration hybride de solutions technologiques et de solutions naturelles, ce qui, à mon avis, sera crucial pour la survie de la planète et des communautés prospères". 
- Sunita Facknath, professeur en agriculture durable. 

Cultiver des oignons 🧅 dans le sable de Belle Mare est possible. Quinze bénéficiaires du programme sont formés aux techniques de l'agriculture intelligente pour le climat. L'objectif est de transformer Belle Mare en un village respectueux de l'environnement qui favorise des moyens de subsistance durables et renforce la sécurité alimentaire nationale.


@EEAS @EuropeAid @EUClimateAction @UNCDF
#EUGreenDeal #GCCAPlus #ClimateChange #Fridays4Climate #Mauritius #Island #Ariculture #Farmers #Community #FoodSecurity
#Resilient #Sustainability #Ecosystem #NaturalResources #ClimateAction

 

Liens:

Date de publication
Pays
île Maurice