Renforcer la capacité d'adaptation et la résilience du secteur forestier au Cap-Vert

Duration
1970-01-01 to 1970-01-01
Status
Active programmes
Région
Afrique
Pays
Cap Vert
Total budget
5,00 M€
Sector(s)
GCCA priority area(s)
Countries
GCCA's action programme
Geographical scope
Initial GCCA/GCCA+ contribution
5,000,000.00 €

Objectifs spécifiques
Composante 1. Les risques liés au changement climatique et la résilience sont intégrés dans les cadres de la politique forestière, et les capacités institutionnelles et individuelles d'adaptation sont renforcées pour une foresterie résiliente au climat Composante 2. La désertification et la dégradation des terres sont réduites dans les îles cibles grâce au reboisement, à la renaturalisation des zones forestières et au renforcement de l'approche participative et sensible au genre de la gestion des ressources forestières Composante 3. Les connaissances et les enseignements tirés sont saisis, analysés et diffusés


Produits
Composante 1 Produit 1.1 Chaque île (Santiago, Fogo et Boavista) dispose d'un plan stratégique de gestion forestière durable, sensible au genre et résistant au climat, qui est complété par des plans de gestion durable partiellement mis en Å“uvre au niveau des forêts. Produit 1.2 Révision des cadres politiques nationaux existants en matière de foresterie et de gestion des terres (Plan d'action forestier national (NFAP) et autres outils de planification le cas échéant) afin d'intégrer les risques liés au changement climatique et l'adaptation à ce dernier, tout en accordant l'attention nécessaire aux questions de genre ; Produit 1.3 Formation (et formation de formateurs) des fonctionnaires locaux et nationaux et des membres des ONG concernées à l'analyse des risques climatiques, aux politiques d'adaptation et à la planification de l'adaptation au changement climatique tenant compte des questions de genre (y compris dans le secteur forestier) et à la cogestion des ressources forestières naturelles ; Produit 1.4 Création et mise en Å“uvre de forums nationaux et insulaires sur le changement climatique (y compris la foresterie, la gestion intégrée des bassins versants, la protection des côtes) pour promouvoir le dialogue politique entre le gouvernement, la société civile, les réseaux de femmes et le secteur privé. Composante 2 Résultat 2.1 : Une planification systématique structurée et normalisée des interventions de reboisement et de restauration des forêts en vue d'une adaptation efficace au changement climatique et de son atténuation est appliquée dans les îles cibles ; Résultat 2.2 : Les activités de reboisement et de restauration sont mises en Å“uvre par des femmes, des hommes et des jeunes acteurs locaux afin d'accroître la qualité et la quantité du couvert forestier et la disponibilité de produits forestiers différenciés ; Résultat 2.3 : des pratiques forestières et agroforestières résistantes au climat sont démontrées dans divers environnements agro-écologiques ; Résultat 2.4 : des plans de lutte contre les incendies de forêt sont élaborés et mis en Å“uvre sur chaque île cible ; Résultat 2.5 : une approche participative de la gestion des ressources forestières tenant compte de la dimension de genre est introduite et adoptée sur 6 sites pilotes (4 à Santiago, 2 à Fogo). Composante 3 Résultat 3.1 Développement de systèmes d'information et d'alerte précoce sur le climat adaptés aux forêts, et soutien à la base de données environnementales existante (SIA) pour y inclure les données sur le changement climatique ; Résultat 3.2 Les enseignements tirés et les meilleures pratiques sont générés et partagés entre les communautés locales et les parties prenantes nationales et régionales par le biais de mécanismes appropriés, notamment le site web du projet, le bulletin d'information, la messagerie mobile, etc. Résultat 3.3 L'expérience du projet en matière d'adaptation forestière est transmise aux institutions techniques, politiques et éducatives afin d'intégrer les connaissances générées dans le matériel de formation, les programmes d'études et les programmes politiques


Activités
Les résultats escomptés du projet comprennent (i) le développement du cadre et le renforcement des capacités pour la politique d'adaptation au changement climatique dans la restauration et la gestion des forêts au niveau national et local, (ii) la réduction de la désertification du Cap-Vert par les activités d'adaptation au changement climatique par la gestion participative des forêts dans les îles de Santiago, Boavista et Fogo, (iii) la création et la gestion des connaissances concernant les pratiques résilientes au climat au Cap-Vert. Ces résultats attendus se rapportent clairement aux principales priorités de l'AMCC + pour intégrer le changement climatique dans les plans de développement nationaux, renforcer la résilience des communautés aux menaces anticipées liées au changement climatique et pour créer des connaissances novatrices et actualisées dans divers secteurs thématiques.