UE AMCC+ en Gambie : « Des capacités locales et des connaissances en matière d’atténuation du changement climatique sont une nécessité »

 

1

 

Le professeur Sidat Yaffa, doyen de l’École d’agriculture et de sciences environnementales de l’Université de Gambie (UTG), a confirmé la nécessité de placer la gestion intégrée des zones côtières (GIZC) au cœur du programme de l’UTG pour combler le déficit de compétences en Gambie.

 

Des spécialistes de l’UTG et le groupe de travail sur la gestion des zones côtières de la région ont partagé des connaissances en vue d’élaborer un programme de formation sur la GIZC et un programme de cours pour l’UTG.

 

Ce dialogue professionnel a été organisé par l’Agence nationale pour l’environnement, via le projet de l’Alliance mondiale contre le changement climatique Plus (AMCC+) pour la Gambie, qui vise à consolider les résultats et les expériences positives du précédent projet de l’AMCC, « Soutien à la Gambie pour une gestion intégrée des zones côtières (GIZC) et l’intégration de la dimension du changement climatique. »

Lire l'article